Comment frapper plus fort – Guide du combattant

Apprendre à frapper fort et augmenter la puissance de frappe

Apprendre à frapper plus fort est une arme très utile que tout boxeur doit avoir dans son arsenal. Après tout, plus un boxeur est fort, plus il a de chances d’arrêter son adversaire.

Dans ce guide du combattant, nous vous apprendrons tout ce que vous devez savoir sur la façon d’augmenter la puissance de frappe avec une technique correcte. En plus d’une technique correcte, nos 5 conseils pour ceux qui veulent apprendre à frapper fort sont à lire absolument si vous cherchez à augmenter la puissance de vos coups de poing.

Conseils pour apprendre à frapper plus fort

1) La vitesse n’égale pas la puissance

Tout d’abord, il convient de souligner d’emblée que vitesse n’est pas synonyme de puissance. Il est certain qu’avoir des mains rapides est une bonne chose en boxe, mais pour donner un coup de poing fort, il faut une technique correcte.

2) Gardez les pieds sur terre

La clé pour frapper plus fort commence par les pieds. Ils doivent être espacés d’une largeur d’épaule et le talon de votre pied arrière doit toujours être soulevé du sol. Avoir les pieds plats diminue la puissance d’un coup de poing en plus d’entraîner un mauvais jeu de jambes !

3) Pointez vos pieds dans la bonne direction

Ayez les pieds pointés vers votre ennemi, heu, votre adversaire, car pointer un coup de poing dans la direction dans laquelle vos pieds pointent augmente la puissance du coup de poing.

4) Pliez les genoux

N’oubliez pas de toujours garder les genoux pliés. L’élan acquis lors de l’entrée dans les dernières phases d’un coup de poing aide à augmenter la puissance.

5) Bougez vos hanches et votre torse

L’utilisation de l’élan obtenu en bougeant les hanches de la bonne manière ajoute énormément de puissance à un coup de poing. Le mouvement des hanches suit le mouvement de vos pieds et de vos jambes (également appelé flux d’énergie). Le mouvement des hanches crée un couple et une grande puissance qui est transférée à travers votre torse puis vos épaules.

6) Utilisez vos épaules

Les muscles des épaules sont très forts et contiennent beaucoup de puissance lorsqu’ils sont utilisés correctement. Au début d’un coup de poing, les épaules doivent être détendues, car une tension trop forte diminue la puissance globale. Les boxeurs professionnels lèveront les épaules à la dernière fraction de seconde. Cette action engage les muscles des épaules dans le coup de poing.

7) Technique des bras et des poings

Peu importe que vous ayez fait correctement tout ce que nous avons mentionné jusqu’à présent. Si vous n’avez pas une bonne technique de bras et de poing, votre coup de poing ne sera pas aussi efficace qu’il pourrait l’être.

Comme pour les épaules, les bras doivent être détendus. Lorsque vous donnez un coup de poing, le bras se déplace dans l’air beaucoup plus facilement qu’un bras raide et tendu. La clé est de tendre et de serrer le poing juste avant le moment de l’impact pour donner un coup de marteau et envoyer votre adversaire au tapis.

Un autre aspect de la technique correcte du bras et du poing est de frapper en ligne droite et non en arc de cercle. Donner un coup de poing avec un arc ne fera que diminuer la force d’impact globale.

La chaîne cinétique / le flux d’énergie
Énergie cinétique et comment se positionner pour frapper plus fort en boxe

5 conseils pour augmenter le pouvoir de frappe

1) Ne pas lever les pieds

Le fait d’avoir les pieds fermement fixés au sol crée un excellent point d’ancrage pour générer de l’énergie. Le moment où vous soulevez vos pieds, la puissance produite est affectée. Cependant, le talon arrière est soulevé dans les phases finales.

2) Expirez avant de frapper

Expirer est essentiel pour aider les muscles à rester détendus juste avant l’impact. N’oubliez pas qu’être raide et tendu n’est pas bénéfique. Comme vous l’avez probablement déjà vu ou plutôt entendu, de nombreux boxeurs et autres sportifs de combat émettent un grognement à l’expiration. Un des favoris est Ricky Hatton qui avait l’habitude de sonner comme un pit-bull.

3) Télégraphiez vos coups de poing

Autrement appelé « télégraphie », le fait d’enrouler un coup de poing donne un signal qu’un coup de poing arrive. De nombreux débutants en boxe le font et cela les rend prévisibles. Pour quelqu’un de plus expérimenté, c’est quelque chose dont ils profiteront rapidement. Le meilleur coup de poing et celui qui fait le plus mal est celui qui n’est pas attendu.

4) Viser là où ça fait mal

Si vous voulez vraiment que votre adversaire ressente votre pouvoir, il est logique de le frapper là où ça fait le plus mal. Les quatre meilleurs endroits pour frapper quelqu’un en boxe sont le menton, la tête, le plexus solaire et les côtes. Un coup de poing bien ciblé avec une technique correcte dans l’un de ces quatre points aidera grandement à vaincre un adversaire.

5) Entraînement au sac de frappe

Utiliser un sac de frappe lourd est un bon moyen d’apprendre les erreurs que vous faites. Par conséquent, c’est aussi un bon moyen d’améliorer la technique. Pour plus d’informations sur l’utilisation d’un sac de frappe dans votre entraînement de boxe, consultez le lien suivant : le meilleur entraînement avec un sac de frappe.

Conclusion

Si vous prenez en compte tout ce que nous avons dit dans ce guide du combattant sur la façon de frapper plus fort, vous mettrez vos adversaires KO.

Dans notre prochain guide du combattant, nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir sur les jeux de pieds en boxe.

1 commentaire
  1. Je vais savoir comment fair pour avoir des coup dure en boxe anglaise

Laisser un commentaire

GymTrack
Logo